Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rio de Janeiro - Un syndicaliste brésilien qui militait pour la réforme agraire en Amazonie a été assassiné mercredi dernier. Pedro Alcantara de Souza a été abattu de cinq balles dans la tête dans l'Etat du Para, a rapporté la presse brésilienne.
Le meurtre a eu lieu mercredi soir. Deux hommes ont tiré à bout portant sur Alcantara, président de la Fédération d'agriculture familiale (Fetraf), selon le quotidien O Estado de Sao Paulo, qui cite la police de la localité de Redencion.
Le journal relève que cet assassinat survient peu après le report du procès du meurtrier présumé de la missionnaire américaine Dorothy Stang. Son assassinat le 12 février 2005 dans le même Etat du Para avait bouleversé le pays.
Cette missionnaire américaine de 73 ans, qui vivait depuis 30 ans au Brésil, avait été abattue de six balles à Anapu, dans l'ouest du Para, où elle menait à bien des projets sociaux avec des paysans malgré l'opposition des propriétaires terriens et des exploitants forestiers.
En 2007, le commanditaire présumé de son assassinat, Vitalmiro Bastos de Moura, avait été condamné à 30 ans de prison. Un tribunal a annulé ce verdict, mais la justice locale a fait appel et convoqué un nouveau procès.
La région de Para est le théâtre de graves conflits entre paysans et grands propriétaires terriens. Au Brésil, un des principaux pays exportateurs de produits agroalimentaires, 1% de la population détient 46% des terres cultivables.
Le Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST), créé en 1984, est le mouvement social le plus actif du Brésil. Il a obtenu un lopin de terre pour 370.000 familles, mais 100.000 familles attendent encore une terre, campant au bord des routes dans ce pays champion des inégalités sociales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS