Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Europe et l'égalité entre femmes et hommes ont constitué les deux points forts de l'assemblée des délégués du Parti socialiste samedi à Bâle. L'élection de François Hollande en France donne au PS l'espoir de constituer une Europe plus sociale.

L'arrivée au pouvoir du socialiste français va permettre de redistribuer les cartes en Europe, a déclaré le président du PS Christian Levrat en ouvrant l'assemblée des délégués. Elle donne l'espoir de pouvoir construire une Europe plus sociale et plus ouverte.

Après la France et le Danemark, d'autres changements de majorités sont possibles, y compris en Allemagne. Dans la population européenne, de plus en plus de citoyens constatent que la politique d'austérité imposée par la droite est un échec, selon le PS.

"Conseil de l'Egalité"

Le PS a aussi abordé la question de l'égalité entre femmes et hommes. L'assemblée a accepté le principe de la création d'un "Conseil de l'Egalité" placé sous la direction d'une coprésidence composée d'une femme et d'un homme. Le Congrès des 8 et 9 septembre à Lugano devra se prononcer.

Actuellement, les questions d'égalité sont l'affaire exclusive du PS Femmes. Beaucoup dans le parti considèrent que cette décision a contribué à faire de l'égalité un thème annexe. Avec le "Conseil de l'Egalité", ce thème sera à nouveau un centre de préoccupation du parti.

Asile et morts d'ordre

L'asile a aussi été largement évoqué pendant l'assemblée. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a rappelé son récent voyage en Tunisie et les accords sur le retour des réfugiés. Elle a aussi évoqué le débat au National et dénoncé certaines dérives.

Concernant les morts d'ordre, le PS recommande de voter deux fois oui et une fois non le 23 septembre. C'est oui à l'initiative "protection contre le tabagisme passif" et à l'arrêté fédéral sur la promotion de la formation musicale des jeunes et non à l'initiative "sécurité du logement à la retraite".

ATS