Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dans le canton de Neuchâtel, l'initiative populaire en faveur d'un remboursement des soins dentaires de base a récolté 7000 signatures. Le texte sera déposé le 26 août prochain auprès de la Chancellerie cantonale.

Le POP a confirmé à l'ats cette information du site de la RTS, qui reprenait lui-même la presse locale. L'initiative "Pour une assurance des soins dentaires" a été lancée par les partis de gauche, soutenus par l'Avivo et le Mouvement populaire des familles. Le texte demande la création d'une assurance sociale de remboursement des soins dentaires de base.

L'assurance serait financée par un prélèvement de 1% sur les salaires, pour moitié à charge des employés, et pour moitié payé par les employeurs. Cela devrait couvrir l'ensemble des soins dentaires de base ainsi que les coûts des contrôles annuels, selon les calculs des initiants. Ne seront pas remboursés les soins d'orthodontie (hors AI) ainsi que ceux de confort et d'esthétique.

A Neuchâtel, 6000 paraphes sont nécessaires pour valider une initiative populaire cantonale. Ils doivent être déposés au plus tard six mois après le lancement officiel.

Une initiative semblable avait abouti en juillet 2014 dans le canton de Vaud, qui doit encore organiser le scrutin. Le PS du Valais romand avait annoncé son intention de lancer une initiative similaire et des démarches analogues seraient aussi envisagées dans les cantons de Genève et Zurich.

ATS