Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Comme le Conseil des Etats, le National a donné jeudi son feu vert à la suppression de quelque 12'500 rentes de l'assurance invalidité (AI). Il a adopté le premier volet de la 6e révision de l'assurance par 115 voix contre 63, malgré la gauche, battue sur toute la ligne.
Le dossier retourne à la Chambre des cantons pour des divergences mineures. Avec la réforme de l'assurance, les prestations en cours seront systématiquement réexaminées afin de réduire les rentes de 5% entre 2012 et 2018 et d'économiser 500 millions de francs par an.
Malgré l'opposition de la gauche et des associations de personnes handicapées, les rentes allouées avant 2008 pour des troubles douloureux sans cause organique pourront aussi être remises en cause, a décidé le National à deux contre un. En font partie le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, la neurasthénie et le coup du lapin, a cité Didier Burkhalter.
Environ 4500 rentes attribuées pour des maladies non mesurables ou objectivables par des tests cliniques sont concernées, a confirmé le ministre des affaires sociales. Les maladies psychiques comme la dépression ou les troubles alimentaires ne sont pas touchées.
Pas de quotas imposés aux entreprises
Impuissante à éviter un tour de vis "injuste", la gauche n'a pas non plus réussi à mettre la pression sur les employeurs. Les entreprises dotées d'un effectif d'au moins 250 personnes ne seront pas obligées d'employer 1% de personnes handicapées sous peine d'amende.
Contribution d'assistance
Les impotents qui vivent à la maison devraient recevoir une contribution d'assistance de 30 francs par heure. Cette prestation supplémentaire coûtera environ 50 millions par an à l'AI. Mais elle permettra d'économiser en évitant des placements en institutions.
La contribution d'assistance ne pourra pas servir à dédommager le soutien fourni par un membre de la famille vivant sous le même toit. Le National a refusé cette proposition par 106 voix contre 78.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS