Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Baloise a dégagé un bénéfice net en hausse de plus de moitié (+57%) l'an dernier à 710,7 millions de francs. Le chiffre d'affaires en termes de primes du groupe bâlois d'assurances s'est accru de 5,3% à 9,18 milliards par rapport à l'exercice précédent.

La société qualifie sa performance d'excellente, le résultat net ressortant comme le deuxième plus important de son histoire. Cité dans un communiqué, le directeur général Martin Strobel, relève jeudi qu'elle est le fruit d'une concentration des forces, malgré un environnement macroéconomique défavorable.

La croissance du bénéfice net a profité des ventes de participations dans les assureurs bâlois Nationale Suisse et st-gallois Helvetia, dans le cadre du rachat du premier par le second. En ce qui concerne l'exercice en cours, Baloise s'estime bien positionné dans un contexte sectoriel décrit comme "exigeant".

Le conseil d'administration propose à l'assemblée générale le versement d'un dividende de 5 francs par action au titre de l'année écoulée, contre 4,75 francs pour 2013. Il entend par ailleurs soumettre le rachat d'un million de titres au maximum, un programme qui doit démarrer au cours des deux prochaines années.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS