Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La crise financière a laissé des "traces non négligeables" sur les assurances sociales, au niveau des recettes et des dépenses, mais également en ce qui concerne les placements. Tel est le bilan du rapport 2009 du Conseil fédéral sur les assurances sociales.
Les prestations des assurances sociales financées par des cotisations sur les salaires ont continué à augmenter en 2009, mais leur croissance a été nettement moins forte que les années précédentes, selon un communiqué du Département fédéral de l'intérieur (DFI) diffusé jeudi.
Les dépenses de l'assurance-chômage sont les plus dépendantes de la conjoncture. Après avoir atteint un niveau plancher à 3,5 milliards de francs en 2008, elles ont augmenté "massivement" en 2009, pour atteindre 6 milliards de francs. Selon les estimations, l'essentiel de cette progression, soit 2 milliards, est directement imputable à la crise, relèvent les services de Didier Burkhalter.
Valeur du capitalLa crise financière a eu des effets marqués sur la valeur du capital et l'évolution des rendements, en particulier dans la prévoyance professionnelle et dans l'assurance-accidents.
En 2008, la valeur du capital financier du 2e pilier a baissé de 94 milliards de francs, ce qui constitue un recul de 15%. Près de la moitié des institutions de prévoyance présentaient un découvert fin 2008, contre 3% fin 2007. "Grâce à la reprise sur les marchés financiers en 2009 et aux mesures d'assainissement prises, la situation s'est améliorée depuis", indique le DFI.
En revanche, les fluctuations de la valeur des placements ont eu peu d'impact sur le 1er pilier (AVS) et les caisses-maladie, qui sont financés par répartition et dans lesquels la fortune ne joue qu'un rôle secondaire.
"La juxtaposition d'un financement par répartition et d'un financement par constitution d'un capital, qui est au coeur du système suisse des assurances sociales, s'est ainsi avérée judicieuse", conclut le DFI dans son communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS