Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Anita Wlodarczyk a parfait son écrasante domination au lancer du marteau en établissant un record du monde de la discipline en finale olympique à Rio.

Avec 82m29, réussis à son troisième essai, elle a amélioré de 1m28 son ancienne marque établie un an plus tôt dans son pays, à Cetniewo.

L'athlète de 1m78 pour 100 kg était devenue l'an dernier la première femme à lancer son engin à plus de 80 m. Ce dimanche, elle avait promis à la télévision polonaise qu'elle améliorerait encore son record en finale. Pari tenu lundi, de surcroît en matinée, des conditions jamais idéales !

C'est déjà le troisième record du monde amélioré à Rio, après celui de l'Ethiopienne Almaz Ayana sur 10'000 m et du Sud-Africain Wayde van Niekerk sur 400 m.

Wlodarczyk, 31 ans, a dépassé les 80 m à trois reprises lundi, avec encore deux autres jets à 80m40 et 81m74. Vice-championne olympique à Londres en 2012, cette athlète domine depuis lors sans partage sa discipline. Elle est aussi double championne du monde et triple championne d'Europe.

Les thuriféraires rappellent que, dans sa jeunesse, elle a pratiqué le cyclisme sur piste. Une explosivité précocement exercée dont elle peut profiter aujourd'hui encore dans l'aire de lancer.

A Londres en 2012, Wlodarczyk avait été barrée par la Russe Tatyana Lysenko. Celle-ci a depuis été rattrapée par le dopage, avec des anomalies constatées dans son passeport biologique après des réanalyses datant de 2005. Lysenko est ainsi suspendue par la fédération internationale depuis avril 2016, et des rumeurs qui circulent font état de nouvelles réanalyses en sa défaveur lors de Londres 2012.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS