Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Silvia Danekova (33 ans), spécialiste du 3000 m steeple, a reconnu vendredi avoir été contrôlée positif lors d'un test anti-dopage aux Jeux olympiques de Rio.

La Bulgare a toutefois nié toute infraction. L'analyse de l'échantillon B a pourtant confirmé la présence d'EPO, selon la TV bulgare.

"Nous avons appris que mon quatrième test est positif. Le choc pour moi est incroyable", a-t-elle indiqué à la télévision publique bulgare BNT. "Je suis sûre que cela ne peut pas être vrai. Le test a été re-examiné à plusieurs reprises en raison d'un doute concernant un résidu métabolite de cette substance. La seule explication peut être les additifs alimentaires que je prends", a-t-elle assuré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS