Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le rang n'est pas spectaculaire mais l'exploit est réel: Tadesse Abraham a pris la 7e place du marathon olympique à Rio, qui a causé la perte de nombreux favoris "disparus" sous la pluie.

Le Genevois a fini fort, sans cependant se mêler à la lutte pour les médailles au terme de cette course remportée par le Kényan Eliud Kipchoge.

Abraham, champion d'Europe en titre du semi-marathon, s'est maintenu dans le (grand) groupe de tête jusqu'au 30e km environ. Ensuite, Kipchoge a fait exploser tout le monde pour aller s'imposer en 2h08'44, devant l'Ethiopien Feyisa Lilesa (2h09'54) et l'étonnant Américain Galen Rupp (2h10'05).

Abraham, avec sa 7e place à 2'58, a fait quasiment aussi bien que Viktor Röthlin lors de sa 6e place à Pékin il y a huit ans. Entre-temps, le niveau général s'est cependant terriblement élevé. Si bien que la performance de l'athlète du LC Uster paraît au moins égale, sinon supérieure. Abraham, un instant lâché en 11e position, a très bien terminé pour ne concéder par exemple qu'une trentaine de secondes au champion du monde en titre, l'Erythréen Ghirmay Gebreslassie, 4e. Il se classe meilleur Européen.

Kipchoge est un phénomène. En 2003, à l'âge de 18 ans, il devenait champion du monde du 5000 m à Paris, avant de cueillir d'autres lauriers sur piste. La vitesse de base et la résistance acquises sur le "tartan" lui ont été d'emblée une aide précieuse sur marathon. Dès le moment où il s'est lancé sur la route, en 2013 à Hambourg, le Kényan s'est montré irrésistible.

Les spécialistes disent aujourd'hui déjà qu'il est probablement le meilleur marathonien de l'histoire: avec cette victoire impressionnante de Rio, il a remporté 7 des 8 marathons qu'il a disputés à ce jour, dont quatre "Majors" d'affilée: Chicago, Londres, Berlin puis Londres à nouveau, en avril dernier (2h03'05, record personnel).

Sa médaille d'or permet au Kenya de remettre la main sur la discipline mythique, quatre ans après la victoire surprise de l'Ougandais Stephen Kiprotich à Londres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS