Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athos, le célèbre gypaète de La Garenne à Le Vaud (VD), est décédé le 3 février dernier à l'âge vénérable de 47 ans. Il sera naturalisé par un taxidermiste du Musée cantonal de géologie avant de rejoindre le zoo, pour l'ouverture du nouveau parc le 19 mars.

Le gypaète a une valeur scientifique importante: il est le père de 26 oisillons, dont 13 ont été relâchés dans les Alpes. Mais il a également une grande valeur sentimentale pour La Garenne, puisqu'il y habitait depuis 43 ans.

Athos est arrivé au zoo en 1972, à l'âge d'au moins quatre ans. Rejoint en 1978 par une femelle, il a participé dès le début au programme de reproduction pour la réintroduction de l'espèce dans les Alpes.

La dépouille de l'oiseau a été léguée au Musée de zoologie à Lausanne qui procédera à des prélèvements de tissus puis à sa naturalisation. Mais ce symbole de La Garenne sera remis au zoo en "prêt de durée indéterminée", a précisé jeudi le musée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS