Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thabo Sefolosha a reçu le feu vert pour reprendre l'entraînement à cinq contre cinq avec les Atlanta Hawks.

Le coach Mike Budenholzer espère d'autant plus pouvoir compter sur l'arrière vaudois pour la saison qui démarre le 27 octobre que l'équipe doit pallier le départ de DeMarre Carroll, avec lequel Sefolosha était en concurrence.

L'international suise avait subi une fracture du péroné et des lésions ligamentaires à la cheville droite lors de son arrestation mouvementée en avril dernier, à la sortie d'une boîte de nuit à New York, un épisode qui lui a valu notamment l'accusation d'"obstruction à la justice".

La durée de son indisponibilité est restée longtemps incertaine. Une fois en pleine possession de ses moyens, Sefolosha devrait pouvoir apporter une contribution plus forte que la saison dernière à son équipe, selon le site "thescore.com". Il avait totalisé 5,3 points par match en moyenne en 2014-15, plus 4,3 rebonds et un temps de jeu de 18,8 minutes.

Le Vaudois doit encore comparaître devant la justice le 5 octobre. Il a toujours clamé son innocence dans cette affaire de la boîte de nuit et compte bien laver son honneur devant le jury. Il avait été interpellé en compagnie de son ex-coéquipier Pero Antic et accusé d'obstruction à la justice, de résistance à une arrestation et de trouble à l'ordre public. Selon le compte-rendu de la police, les deux basketteurs auraient refusé de quitter les lieux après l'agression de Chris Copeland - un autre joueur de NBA - et se seraient montrés menaçants.

Sefolosha avait reçu un coup de matraque, synonyme de fin de saison prématurée.

ATS