Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Andy Murray ne sera plus no 1 mondial au plus tard le 21 août.

Le Britannique, déjà forfait cette semaine à Montréal en raison d'un problème à la hanche, a également jeté l'éponge pour Cincinnati, l'autre Masters 1000 précédant l'US Open.

Conséquence directe de cette défection, Murray devra céder son trône très bientôt. Peut-être même dès lundi prochain à Rafael Nadal, pour autant que l'Espagnol aille au moins en demi-finale à Montréal. Selon les résultats au Canada, Roger Federer aurait même lui aussi une chance de retrouver la première place mondiale.

ATS