Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Le Britannique Andy Murray (ATP 4) a remporté le 20e titre de sa carrière en battant en finale du tournoi de Tokyo Rafael Nadal, tenant du titre, 3-6 6-2 6-0.
Dans la foulée de sa victoire la semaine passée à Bangkok, Murray a poursuivi sa série victorieuse pour s'adjuger son 4e tournoi de la saison au terme d'une finale où, au talent et à l'usure, il est venu à bout d'un Nadal visiblement émoussé, voire complètement dépassé dans le dernier set.
En lui infligeant une humiliante "roue de bicyclette" dans la 3e manche où Nadal n'a marqué que quatre points, l'Ecossais s'est quelque peu vengé de sa récente défaite en demi-finale de l'US Open.
"J'ai par moments joué un grand tennis, notamment dans la 3e manche", s'est félicité Murray. Les jeux étaient serrés vers la fin du premier et au début du deuxième set, mais après je ne lui ai pas laissé beaucoup de chances, j'ai été solide, sans faire de fautes, j'ai gardé la tête froide dans les moments-clés."
"Son service a fonctionné à merveille à des moments importants, il a joué de façon incroyable, en se montrant très agressif, en réussissant beaucoup de points gagnants", a reconnu Nadal, qui a perdu la septième de ses dix finales cette année.
"Je joue bien depuis quelques mois, je dois maintenir mon niveau au Masters 1000 de Shanghai" (9-16 octobre), a poursuivi l'Ecossais dont l'objectif annoncé en cette fin de saison est de s'emparer de la 3e place occupée par Roger Federer. Il constitue plus que jamais une menace pour le Bâlois.
A Pékin, le Tchèque Tomas Berdych, tête de série n°3, s'est imposé en finale en battant le Croate Marin Cilic, 25e mondial, sur le score de 3-6 6-4 6-1. Berdych se replace ainsi dans la course au Masters.

ATS