Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les policiers sont parvenus à abattre l'assaillant.

KEYSTONE/AP St. Cloud Times/DAVE SCHWARZ

(sda-ats)

L'attaque à l'arme blanche qui a fait huit blessés samedi soir dans un centre commercial du Minnesota "a été menée par un soldat de l'Etat islamique". C'est ce qu'a annoncé dimanche l'agence Amaq, organe de propagande du groupe djihadiste.

L'assaillant répondait aux appels à prendre pour cibles les ressortissants des pays appartenant à la "coalition des croisés", précise Amaq. Elle fait ainsi allusion aux pays faisant partie de la coalition anti djihadiste en Irak et en Syrie.

L'homme a été abattu par un policier qui n'était pas en service, avait annoncé auparavant la police. Il avait "fait des références à Allah", selon Blair Anderson, le chef de la police de St. Cloud, une ville à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Minneapolis, où les faits se sont produits dans le centre commercial Crossroads Center.

"Nous avons confirmé qu'il a demandé à une personne au moins si elle était musulmane avant de l'attaquer", a-t-il ajouté. Aucun blessé n'est en danger de mort, a précisé un porte-parole de l'hôpital local.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS