Navigation

Attaque contre un point de contrôle en Libye, 15 soldats tués

Ce contenu a été publié le 05 octobre 2013 - 21:16
(Keystone-ATS)

Quinze soldats ont été tués samedi dans une attaque contre un point de contrôle situé à une centaine de kilomètres au sud-est de Tripoli, a indiqué un porte-parole de l'armée libyenne en cours de constitution. Il y aurait en outre entre quatre et cinq blessés.

"Un point de contrôle de l'armée au niveau de la région d'Al-Malti, entre Tarhouna et Bani Walid, a été attaqué samedi à l'aube par un groupe d'inconnus. Quinze soldats ont été tués et quatre autres ont été blessés", a déclaré Ali Cheikhi.

De son côté, l'agence libyenne d'informations Lana a fait état d'un bilan de 15 morts et cinq blessés, ajoutant que la route entre Tarhouna et Bani Walid, bastion des partisans de l'ancien régime, a été fermée à la circulation. Selon l'agence, les blessés et les corps des soldats tués ont été transférés à l'hôpital de Tarhouna, à 80 km au sud-est de Tripoli.

Les membres des forces de sécurité libyennes, en cours de formation, sont régulièrement la cible d'attaques, en particulier dans l'est du pays. Fin juin, six soldats en faction à un point de contrôle de l'armée au sud de Syrte (centre) ont été tués dans une attaque armée.

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?

Votre abonnement n'a pas pu être enregistré. Veuillez réessayer.
Presque fini... Nous devons confirmer votre adresse e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer pour achever le processus d'inscription.

Découvrez chaque semaine nos articles les plus intéressants.

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement nos meilleurs articles dans votre boîte de réception.

Notre politique de confidentialité SSR fournit des informations supplémentaires sur le traitement des données.