Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Trois enfants ont été tués lors d'une attaque au couteau dans un jardin d'enfants de Zibo, dans l'est de la Chine. Le pays est secoué par une vague d'agressions sanglantes dans des établissements scolaires.
Un homme de 26 ans a été arrêté et a admis avoir tué les enfants avec un couteau long de 60 cm. On ignore les raisons de son geste. Trois enfants, dont l'âge n'a pas été précisé, ont été tués sur le coup. Trois autres et quatre enseignants ont été blessés, dont deux grièvement.
"Six ou sept ambulances et de nombreux policiers sont arrivés", a déclaré une femme habitant en face du jardin d'enfants. "La rue a été bloquée et les parents n'ont pas pu entrer".
La Chine a connu au printemps une vague d'agressions dans des établissements scolaires qui ont fait au moins 17 morts - dont quinze enfants - et blessé plus de 80 personnes.
Les attaques, généralement menées au couteau de cuisine ou au hachoir et particulièrement barbares, avaient provoqué une psychose dans le pays et déclenché un net renforcement des mesures de sécurité autour des écoles.
Chongqing, métropole du sud-ouest, avait donné l'ordre à sa police d'ouvrir le feu sur quiconque tenterait de s'en prendre à des écoliers.
Les meurtriers ont été présentés comme souffrant de problèmes psychiques ou ayant traversé des échecs dans leur vie professionnelle ou affective. Trois des assaillants ont été condamnés à mort, dont deux déjà exécutés. Deux autres se sont suicidés après leur assaut.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS