Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les réactions sur la fusillade contre "Charlie Hebdo" continuaient d'affluer jeudi du monde entier. L'Afghanistan et le Pakistan, confrontés quotidiennement à des attentats talibans, ont condamné fermement "l'attaque terroriste" contre le journal satirique.

"Tuer des gens sans défense et des civils est un acte terroriste de haine, il n'y a pas de justification à cet acte de haine", a déclaré le président afghan Ashraf Ghani. Il a présenté ses condoléances au président français, aux familles des victimes et au "peuple de France", selon un communiqué.

Manifestation en 2012

M. Ghani s'est entretenu jeudi avec l'ambassadeur de France à Kaboul au sujet de l'attentat de Paris. En septembre 2012, entre 200 et 300 personnes avaient marché à Kaboul pour dénoncer la publication par "Charlie Hebdo" de nouvelles caricatures de Mahomet et la diffusion du film américain anti-islam "L'innocence des musulmans".

Ce film avait aussi suscité des manifestations sanglantes au Pakistan voisin, où les injures envers le prophète Mahomet sont passibles de la peine de mort selon la loi controversée sur le blasphème. Le Pakistan, encore choqué par une attaque qui a fait 150 morts dans une école de Peshawar à la mi-décembre, a néanmoins "condamné l'attaque terroriste brutale de Paris" et présenté ses condoléances au "peuple français".

Silence officiel en Iran

En Iran, aucune réaction officielle encore, mais la presse estimait que la France devait revoir sa politique au Moyen-Orient et son comportement face au monde musulman. Plusieurs quotidiens font le lien entre l'attaque, le soutien de la France à l'opposition armée syrienne et sa participation à la coalition internationale contre l'Etat islamique.

La France "goûte la potion amère de son soutien au terrorisme", estime le quotidien conservateur "Resalat", qui évoque "la négligence" des forces de sécurité françaises qui "sont restées indifférentes face à l'expansion des activités" des groupes extrémistes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS