Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - Une personne, probablement un kamikaze, est morte suite à l'explosion d'une voiture piégée dans le Caucase du Nord. Les forces de l'ordre ont précisé qu'une "attaque terroriste majeure" avait été empêchée.
L'explosion a eu lieu dans la ville de Kaspiïsk, dans la république du Daguestan, lorsqu'un policier a voulu arrêter le véhicule en question. "La voiture, avec à bord un kamikaze, était à 200 mètres environ de la base d'infanterie de marine de Kaspiïsk lorsque l'explosion a été déclenchée", a indiqué un responsable.
Un porte-parole du ministère de l'Intérieur a déclaré que le conducteur du véhicule avait refusé de s'arrêter malgré un ordre de la police. Ensuite, "une explosion a eu lieu dans la voiture", tuant le conducteur.
Le Caucase russe est miné par les violences depuis les années 1990 et la première guerre de Tchétchénie. Les attentats suicide sont une des méthodes employées par la rébellion.
L'agence Interfax a rapporté que la police avait tué un kamikaze présumé alors qu'il tentait d'actionner sa bombe en Tchétchénie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS