Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les enquêteurs bulgares, avec l'aide du FBI, de la CIA, des services secrets israéliens et d'Interpol, tentent toujours d'identifier l'auteur de l'attentat-suicide anti-israélien de mercredi à Bourgas. Selon le Pentagone, l'attaque porte la marque du Hezbollah libanais sans qu'une implication directe soit avérée.

L'attentat, le premier du genre en Bulgarie, a tué cinq Israéliens, un Bulgare et le conducteur du car transférant les touristes arrivés à l'aéroport de Bourgas, sur la mer Noire. Le kamikaze, un homme d'environ 36 ans repéré grâce à une caméra de surveillance de l'aéroport, a également trouvé la mort.

Israël a accusé l'Iran d'être le commanditaire de cette attaque et le Hezbollah d'en être l'exécutant, ce que tous deux nient. Vendredi, le porte-parole du Pentagone, George Little, a à son tour accusé le mouvement chiite libanais: "L'attentat porte effectivement certaines marques du Hezbollah, mais nous ne sommes pas en mesure de déterminer exactement qui en est l'auteur".

Pas un Bulgare

Le Premier ministre bulgare, Boïko Borissov a annoncé "plus d'informations dans un délai de trois-quatre jours". Vendredi après-midi, il s'est entretenu "pendant 30 minutes au téléphone avec le président des Etats-Unis, Barack Obama", et tous deux se sont félicités du "bon travail en commun des équipes des services de sécurité bulgares et américains", selon le gouvernement bulgare.

Le ministre de l'Intérieur Tsvetan Tsvetanov a, lui, indiqué que "l'existence d'un complice n'est pas exclue". Interrogé sur la préparation de l'attentat en Bulgarie, il a estimé qu'il s'agissait "d'interprétations possibles, mais pas réalistes" et que le suspect était "une personne qui n'est pas un ressortissant bulgare".

Corps en Israël

Les corps des cinq Israéliens sont arrivés dans la nuit de jeudi à vendredi à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv. Ils ont eu droit aux honneurs militaires. Les cinq cercueils, recouverts du drapeau israélien, ont été descendus d'un avion militaire sur le tarmac de l'aéroport, où les attendaient plusieurs dizaines de proches.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS