Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sydney - Un Airbus A380 de la compagnie aérienne australienne Qantas a effectué jeudi un atterrissage d'urgence à Singapour après avoir connu des problèmes de moteur. C'est le premier incident de cette gravité, qui n'a toutefois pas fait de blessés, pour le plus gros avion de ligne du monde.
Qantas, l'une des cinq compagnies à faire voler des A380, a immédiatement annoncé l'immobilisation au sol des six exemplaires qu'elle possède, "jusqu'à ce que nous ayons obtenu suffisamment d'informations concernant le vol QF32", selon son directeur général, Alan Joyce.
La compagnie Singapore Airlines a fait savoir qu'elle suspendait aussi ses vols d'A380 le temps d'effectuer des vérifications. Ce qui a notamment eu des conséquences à l'aéroport de Zurich, où un appareil est resté au sol, retardant ainsi le seul vol pour Singapour de la journée de 7h.
Les autres compagnies possédant des A380 -Emirates, Singapore Airlines, Lufthansa et Air France- vont en revanche continuer à faire voler normalement leurs très gros porteurs, après cet incident qualifié de "significatif" par Airbus
Aucun des 440 passagers et des 26 membres d'équipage n'a été blessé après l'atterrissage en douceur du vol QF32 sur l'aéroport Changi de Singapour, selon les autorités singapouriennes.
L'Airbus a connu des problèmes six minutes après avoir décollé de Singapour en direction de Sydney, alors qu'il survolait l'île de Batam, située en Indonésie mais très proche de la ville-Etat.
Un passager a raconté à l'AFP avoir "entendu un bruit d'explosion". "J'ai regardé par le hublot et j'ai vu un peu de flammes" sur l'aile gauche.
L'avion a ensuite "volé en faisant des cercles pendant près de deux heures pour évacuer le fuel. A bord, tout le monde était étrangement calme. Personne ne s'est affolé", a-t-il ajouté.
Présent à l'aéroport de Singapour, un journaliste de l'AFP a aperçu "de la fumée s'échappant" du quadriréacteur peu après son atterrissage. "L'un des moteurs sous l'aile gauche semble avoir explosé", a-t-il précisé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS