Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins 17 personnes ont été tuées dans un glissement de terrain causé en Birmanie par des pluies torrentielles, a annoncé la presse officielle mardi. Le village touché se trouve en Etat Kayah, région isolée de l'est du pays, précise le Global New Light of Myanmar.

Plus de 360 personnes ont dû être évacuées et relogées dans des abris temporaires, dans des écoles et un hôpital, alors que d'importantes précipitations sont encore attendues, en pleine saison des pluies dans ce pays d'Asie du sud-est.

Selon le bilan officiel, plus de 100 personnes sont mortes en Birmanie lors de graves inondations cet été, résultat de pluies diluviennes et du cyclone Komen.

Près d'un million de personnes avaient été affectées dans tout le pays. La question de la gestion de la catastrophe naturelle avait pris une dimension politique, le parti au pouvoir et celui de l'opposante Aung San Suu Kyi l'utilisant dans leur campagne pour les législatives du 8 novembre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS