Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les accidents de la route meurtriers sont relativement fréquents dans ce pays pauvre himalayen en raison du mauvais état du réseau, du manque de maintenance des véhicules et d'une conduite téméraire (archives).

Keystone/AP/Niranjan Shrestha

(sda-ats)

Au moins 31 personnes ont été tuées samedi dans l'accident d'un autocar bondé qui a plongé dans une rivière au Népal. L'autocar a quitté la route au petit matin pour se précipiter dans la rivière Trishuli dans le district de Dhading, à 80 km à l'ouest de Katmandou.

En fin d'après-midi, le bilan s'établissait à 31 morts au moins, au fur et à mesure que des corps étaient retrouvés dans la rivière, a indiqué l'inspecteur de police Barun Bahadur Singh qui se trouvait sur place. Des images d'une télévision locale ont montré des sauveteurs retirant des corps de l'eau tandis que des soldats en bateau quadrillaient la rivière.

Au moins 16 passagers blessés ont été hospitalisés, selon la police. Les autorités doivent encore confirmer les raisons de l'accident. Les médias locaux citent des passagers de l'autocar évoquant une possible ébriété du conducteur. Le conducteur, lui-même blessé dans l'accident, est recherché par la police qui le soupçonne de s'être enfui après s'être dégagé lui-même de la carcasse de l'autocar.

Les accidents de la route meurtriers sont relativement fréquents dans ce pays pauvre himalayen en raison du mauvais état du réseau, du manque de maintenance des véhicules et d'une conduite téméraire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS