Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une vague d'attentats visant à la fois les forces de l'ordre et des civils ont fait au moins 48 morts et plus de 100 blessés lundi en Irak, ont annoncé des sources policières et médicales. Des attaques qui interviennent à la veille du premier anniversaire du départ des soldats américains.

L'Irak reste plongé dans la crise depuis le départ des derniers soldats américains le 18 décembre 2011. Dimanche, une première série d'attentats a fait 19 morts et des dizaines de blessés, essentiellement dans le nord du pays.

Les Etats-Unis ont décidé de retirer leurs troupes après presque neuf ans d'une guerre qui a fait des dizaines de milliers de morts irakiens, ainsi que des milliers de morts américains, et qui a coûté des centaines de milliards de dollars.

Même si les violences n'atteignent plus les niveaux effroyables des années 2006 et 2007, les groupes d'insurgés continuent de représenter une véritable menace et les attentats restent quasi-quotidiens, avec des bilans mensuels qui dépassent systématiquement la centaine de morts.

Voitures piégées

La plus meurtrière des attaques s'est produite lundi dans un quartier du nord de Bagdad où une voiture piégée a explosé dans une concession automobile, faisant onze morts et 40 blessés, selon des sources médicales et de sécurité.

Près de Mossoul (nord), une voiture piégée a tué sept personnes à Khaznah, village de la communauté shabak, une secte ésotérique issue du chiisme qui compte environ 30'000 membres et qui a été persécutée sous Saddam Hussein avant de devenir un cible d'Al-Qaïda.

A Mossoul même, des hommes armés ont tué un soldat à un point de contrôle. Dans la ville de Touz Khourmatou (nord), deux attentats à la voiture piégée contre une mosquée chiite ont fait cinq morts. Et des hommes armés ont tué un milicien à Kirkouk. Khaznah et Touz Khourmatou font partie des zones que se disputent le gouvernement central et le Kurdistan autonome.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS