Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les violentes rafales de vent qui ont touché le nord du pays mardi atteignaient 290 km/h.

KEYSTONE/AP/MANNY HORSFORD

(sda-ats)

Au moins cinq personnes sont mortes à Madagascar après le passage du cyclone Enawo, selon un nouveau bilan. Plus de 12'000 personnes sont sinistrées. Après avoir touché la capitale Antananarivo, Enawo a été reclassé jeudi matin en "dépression tropicale".

Le bureau national de gestion des catastrophes (BNGC) fait également état de 7 blessés et 10'288 déplacés. A Antananarivo, des évacuations ont eu lieu dès mercredi en raison des pluies diluviennes tombées sur la ville.

L'alerte a été levée sur la Grande Ile, les vents soufflant beaucoup moins forts (65km/h) que les violentes rafales de 290 km/h qui ont touché le nord du pays mardi. Selon la Croix-Rouge, il s'agit du plus puissant cyclone qui frappe Madagascar depuis le cyclone Giovanna en 2012.

Enawo a traversé Madagascar alors que l'île souffre d'une intense sécheresse. Celle-ci a entraîné une hausse du prix du riz, l'aliment de base des populations, et de graves pénuries alimentaires, notamment dans le Sud.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS