Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller national Stéphane Rossini (PS/VS) va quitter la vice-présidence du Parti socialiste (PS) à la fin de l'été. Après quatre ans à cette fonction, il estime qu'il est temps de renouveler l'équipe dirigeante du parti. Un congrès est prévu à cette fin en septembre à Lugano.

"Je pense que c'est à une nouvelle équipe de prendre le relais et de commencer, d'ici à deux ans, le travail en vue des élections fédérales de 2015", déclare-t-il dans une interview au "Temps" vendredi. Selon lui, ce genre de fonction exige un tournus. En annonçant son retrait d'une des vice-présidences à quatre mois du congrès de Lugano, le Valaisan veut stimuler le débat interne.

Les instances dirigeantes du PS devront également se passer de la conseillère aux Etats argovienne Pascale Bruderer, également élue vice-présidente en 2008, a indiqué Andreas Käsermann. Le porte-parole du PS confirmait une information de plusieurs médias alémaniques.

Pour rappel, le PS avait élargi il y a quatre ans sa vice-présidence à cinq membres. Christian Levrat élu alors président entend lui toujours se représenter à cette fonction en septembre.

ATS