Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins sept personnes sont mortes dans le centre de l'Argentine en raison d'intempéries, d'après les autorités locales. Deux autres sont portées disparues et un millier d'habitants ont été évacués.

"Le total est de sept morts, après que ces dernières heures on a retrouvé les corps d'une fillette d'environ cinq ans et d'un homme adulte", a déclaré Diego Concha, membre de la Protection civile de Cordoba (centre).

Des pluies violentes se sont abattues dimanche soir sur la région, provoquant crues et inondations. Les flots ont emporté arbres, routes, ponts et voitures, privant d'électricité, de gaz et de téléphone de nombreuses localités.

La tempête a frappé Sierras Chicas, au nord-ouest de Cordoba (à environ 1000 km de Buenos Aires), lieu de villégiature de milliers de personnes en cet été austral. "De nombreuses villes ont été affectées et certaines rues se sont transformées en rivières de deux mètres de profondeur", a rapporté M. Concha.

La tempête a provoqué d'"énormes dégâts matériels", selon le ministre du Développement social de la province de Cordoba, Daniel Passerini. Certaines zones sont toujours coupées du monde et ravitaillées par hélicoptère.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS