Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins trois louveteaux sont nés cette année dans la meute du massif du Calanda (GR). C'est la quatrième année de suite que des petits y voient le jour, indique l'Office grison de la chasse et de la pêche vendredi.

Les gardes-chasse ont observé trois petits simultanément dans un champ. Les trois années précédentes, cinq à six louveteaux ont été observés et leurs traces génétiques retrouvées.

Il est très possible que la nouvelle portée compte aussi cinq à six petits, précise à l'ats l'inspecteur grison de la chasse Georg Brosi. Ils sont probablement nés début mai et pèsent actuellement entre trois et quatre kilos.

Entre l'âge de 10 mois et deux ans, les jeunes quittent le groupe et se cherchent leurs propres territoires. C'est pourquoi le nombre des loups de la meute reste relativement constant, soit entre huit et dix.

Les loups du Calanda forment la première et encore unique meute depuis que le grand prédateur a fait son retour en Suisse en 1995. Les premiers indices de la formation d'une meute datent de 2011.

ATS