Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bangkok - Une série d'explosions à la grenade a frappé le quartier des affaires à Bangkok, faisant trois tués et au moins 70 blessés, dont des étrangers. Ces violences sont intervenues dans un contexte de tension accrue et alors que deux groupes de manifestants antagonistes se faisaient face.
Selon le vice-Premier ministre Suthep Thaugsuban, les grenades ont été tirées depuis la zone contrôlée par les "chemises rouges", les manifestants antigouvernementaux. Selon une source diplomatique, un Japonais et un Australien comptent parmi les blessés.
Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a indiqué ne pas avoir connaissance de blessés suisses. Il déconseille désormais aux touristes suisses de se rendre dans la capitale thaïlandaise.
Des "sans couleurs", manifestants qui soutiennent le gouvernement, faisaient face aux "chemises rouges", qui exigent au contraire sa démission depuis la mi-mars et contrôlent un important quartier touristique et commercial de la ville.
Une journaliste de l'AFP a ensuite fait état d'une troisième forte explosion. "Des centaines de 'sans couleur' agitaient des drapeaux et semblaient de bonne humeur lorsque l'explosion a retenti. Un homme est tombé sur la route, deux autres sur le trottoir", a-t-elle témoigné.
Depuis lundi, les "rouges" font face à des soldats armés de fusils d'assaut qui ont pris position pour les empêcher d'étendre encore leur territoire. Mais ils sont aussi rejoints chaque soir par des centaines de manifestants pro-gouvernement, exaspérés par leur mouvement, et avec lesquels ils échangent insultes, jets de pierres et jets de bouteilles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS