Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les corps des 14 passagers, dont 11 étrangers, d'un hélicoptère privé disparu mercredi dans la cordillère des Andes ont été retrouvés samedi par la police péruvienne. L'appareil s'est écrasé dans une zone de glaciers à environ 140 km de la ville touristique de Cuzco.

Des patrouilles de spécialistes de haute montagne se trouvaient sur les lieux de l'accident samedi "pour effectuer la levée des corps", a déclaré le procureur de la province d'Urcos, dans la région de Cuzco, cité par la chaîne de télévision d'informations en continu Canal N.

"Nous nous acheminons vers les lieux de l'accident, là où se trouvent l'hélicoptère et les cadavres" dans une zone située à près de 5000 mètres d'altitude, a ajouté le procureur César Guevara.

Des médecins légistes et des représentants des autorités locales sont également sur place, a-t-il précisé. Le magistrat n'a pas écarté la possibilité que la récupération des corps n'intervienne que dimanche. La persistance de la neige et du brouillard ont rendu difficiles les opérations de secours.

Huit Coréens

L'appareil sinistré appartient à la compagnie privée HeliCusco et avait disparu dans la zone de Hualla Hualla qui se trouve à quelque 4725 mètres d'altitude. Huit Sud-Coréens, des ingénieurs et des responsables de compagnies qui sont chargés d'un projet hydroélectrique près de Puno (sud), se trouvaient parmi les passagers.

L'hélicoptère avait également à son bord un Tchèque, un Suédois, un Néerlandais et un Péruvien, ainsi que les deux membres de l'équipage. Des responsables de l'ambassade sud-coréenne à Lima sont arrivés vendredi à Cuzco pour suivre au plus près les opérations de recherche.

L'hélicoptère avait quitté la ville de Mazuco, dans le département de Madre de Dios mercredi soir, à destination de la ville de Cuzco, où il n'est jamais arrivé.

ATS