Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec ce rappel, Audi espère "contribuer à réduire l'ensemble des émissions dans les centres-villes" et à "contrecarrer de possibles interdictions de circulation" (archives).

KEYSTONE/AP dpa/CHRISTOPH SCHMIDT

(sda-ats)

Le constructeur haut de gamme allemand Audi, filiale de Volkswagen (VW), a annoncé vendredi le rappel de jusqu'à 850'000 véhicules diesel. Le but est d'abaisser leurs émissions polluantes.

Ce rappel volontaire est gratuit pour les clients. Il concerne des véhicules dotés de moteurs V6 et V8 TDI répondant aux normes Euro 5 et Euro 6 (les plus récentes), en Europe mais aussi dans d'autres pays non spécifiés hormis les Etats-Unis et la Canada, a indiqué la marque aux anneaux dans un communiqué.

Parmi les véhicules rappelés, figurent aussi des voitures de la marque Volkswagen équipées de ces moteurs. La marque Porsche est aussi touchée.

Nouveau logiciel

Le rappel consistera, en accord avec l'agence fédérale de l'automobile KBA, chargée des homologations de véhicules en Allemagne, à installer un nouveau logiciel afin d'améliorer "le comportement de (leurs) émissions dans les conditions réelles de conduite", explique pudiquement Audi.

Le constructeur espère ainsi "contribuer à réduire l'ensemble des émissions dans les centres-villes" et à "contrecarrer de possibles interdictions de circulation", ajoute le constructeur bavarois.

Interrogé, un porte-parole d'Audi n'était pas en mesure de donner des détails sur les pays concernés ou la répartition du rappel par marques. Il a toutefois indiqué que les moteurs V6 et V8 TDI constituaient une "grande partie" des véhicules diesel d'Audi.

En Suisse, il est pour l'heure impossible de déterminer le nombre de voitures concernées. "Nous allons procéder à ces modifications d'équipement progressivement", précise à l'ats Katja Cramer, porte-parole d'Amag, l'importateur du groupe VW sur sol helvétique.

A titre de comparaison, la marque aux anneaux a vendu 1,87 million de voitures en 2016, toutes motorisations confondues.

Cette annonce intervient quelques jours après une démarche similaire de son concurrent Daimler.

ATS