Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Augmentation des actifs sous gestion des banques genevoises

Les actifs sous gestion des banques genevoises ont augmenté au premier semestre de l'année, selon l'enquête annuelle de Genève Place Financière. C'est un signe réjouissant dans un environnement difficile, a affirmé mercredi son président Bernard Droux.

"Cet apport d'argent frais est une très bonne nouvelle", a déclaré le responsable en présentant l'enquête conjoncturelle de la fondation auprès de 300 établissements financiers à Genève. Ces nouveaux fonds, à 80% étrangers, proviennent surtout des pays de la zone euro, du Moyen-Orient et de l'Amérique latine.

Bernard Droux a donné l'exemple de fonds de ressortissants espagnols ayant des craintes pour leur système bancaire et recherchant un pays plus sûr. Cet argent frais est déclaré au fisc, selon le dirigeant de la fondation, associé-gérant de Lombard Odier Darier Hentsch & Cie.

Bénéfices sous pression

L'enquête fait apparaître une évolution du bénéfice net "sous pression, mais non dramatique", a résumé Bernard Droux. Pour l'ensemble de 2012, plus de la moitié des établissements prévoient une baisse de leur bénéfice par rapport à 2011 pour les banques de 200 emplois et plus, mais seulement 20% des banques de 50 à 199 emplois.

La hausse des coûts fixes en est responsable, selon la fondation. Ils sont en augmentation, en moyenne de 10% ces deux dernières années, en raison des contraintes fiscales, juridiques, de gestion des risques.

Résultat inférieur

Au terme du premier semestre de l'année, les résultats d'exploitation sont pour les deux tiers stables ou en légère baisse, pour les établissements de plus de 200 personnes.

Pour les banques de 50 à 199 emplois, ils sont stables pour un tiers, en hausse légère ou plus forte pour un autre tiers, avec cependant des établissements qui ont davantage souffert: un tiers de ces banques ont signalé un résultat inférieur de 8% à 24% par rapport à 2011.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.