Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le commerce extérieur de la Suisse a connu un mois d'octobre dynamique, grâce à la présence de deux jours ouvrables supplémentaires par rapport à octobre 2011. Les exportations affichent une hausse nominale de 8,6 % à 18,6 milliards de francs.

Corrigées de l'impact des deux jours ouvrables de plus, les exportations présentent toutefois un léger recul de 1,1 %, a dit mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD). Il n'en reste pas moins qu'en valeur absolue, la performance est solide, à la faveur notamment du soutien de la branche horlogère (en hausse de 13,2 % à 2,1 milliards de francs).

Les importations ont également progressé le mois dernier, avec une hausse nominale de 5,1 % à 15,8 milliards de francs. En intégrant les jours ouvrables, elles affichent une baisse de 4,3 %. Au final, la Suisse a dégagé un excédent commercial mensuel de plus de 2,8 milliards au total, en nette augmentation au regard des deux mois précédents.

Sur dix mois cette année, les exportations helvétiques ont crû de 2,3 % pour s'établir à 168,2 milliards de francs au total. Avec des importations en croissance de 1,3 % à 147,5 milliards, la Suisse présente un excédent commercial cumulé de près de 20,7 milliards, selon le communiqué de l'AFD.

Brésil évoqué

Dans la branche horlogère, sur dix mois, les ventes à l'étranger progressent de 13,7 % à 17,47 milliards de francs, comparées à la même période de 2011, a souligné mardi la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) dans un communiqué. Elle précise aussi que le recul de septembre a été corrigé de -2,7 % précédemment à -1,5 %.

La plus forte croissance mensuelle est toutefois revenue en octobre à l'industrie alimentaire et aux instruments de précision, avec des avancées respectives de 15,3 % à 755 millions de francs et de 14,7% à 1,33 milliard. Première force exportatrice, la pharma-chimie présente une hausse de 8,4 % à pratiquement 7 milliards.

En considérant les destinations, les exportations se sont accrues vers tous les continents en octobre, à l'exception de l'Afrique (-7%). Le phénomène a prévalu en particulier pour l'Amérique latine (+24,8 %, même +32,6 % pour le Brésil) et pour l'Amérique du Nord (+15,8 %, dont +13,6 % pour les Etats-Unis).

En Asie, un continent épargné par les craintes de récession, la croissance s'est révélée plus mesurée (+8,9 %).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS