Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sydney - Un militant aborigène a annoncé jeudi qu'il souhaitait créer le premier parti politique aborigène d'Australie. Il veut faire entendre la voix du peuple premier de ce pays continent. Le parti s'appellera "Nations premières" (First Nations).
Maurie Ryan, militant des droits aborigènes, a fait une demande d'enregistrement du parti First Nations auprès de la commission électorale. Il estime qu'à l'heure actuelle les tribus autochtones ne disposent pas de vrai soutien sur la scène politique. "Il y a environ 27 partis politiques dans ce pays et aucun d'entre eux ne représente les intérêts du peuple aborigène", a-t-il déclaré.
M. Ryan, petit-fils d'un célèbre défenseur des droits du peuple premier d'Australie, Vincent Lingiari, a accusé les deux principales formations (travailliste et libérale) de perpétuer un "racisme extrême", faisant allusion à la politique de maintien de l'ordre, dans les communautés aborigènes reculées.
L'initiative, qui avait initialement mobilisé des moyens militaires, avait été lancée en 2007 par le gouvernement conservateur de John Howard, puis poursuivi par le majorité de centre-gauche. Les Nations unies ont condamné cette politique, la jugeant "raciste".
Les questions aborigènes, notamment les droits fonciers et la souveraineté, seront les principaux axes de travail de First Nations, qui espère aussi représenter une solution alternative aux deux poids lourds de l'échiquier politique australien.
Les Aborigènes ne représentent que 2% de la population australienne, soit environ 470'000 personnes, contre plus d'un million avant la colonisation britannique en 1788.
Marginalisés et défavorisés, ils souffrent d'un niveau de chômage élevé, de conditions de vie insalubres et d'un fort taux de délinquance. Leur espérance de vie est de 11 ans et demi inférieure à celle des autres Australiens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS