Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sydney - L'Australie va se retrouver avec un Parlement sans majorité et dans une période d'instabilité à l'issue d'élections législatives très serrées. Les conservateurs et les travaillistes du Premier ministre Julia Gillard, sanctionnée dans les urnes, sont au coude à coude.
Devenue en juin la première femme Premier ministre d'Australie après avoir évincé Kevin Rudd de la tête du parti travailliste, Mme Gillard avait aussitôt convoqué des élections anticipées, espérant asseoir sa majorité grâce à une cote de popularité élevée.
Mais sur la base des résultats disponibles, aucune des deux grandes formations ne semble en mesure d'atteindre la majorité absolue de 76 sièges sur 150. Leurs dirigeants devront donc obtenir l'appui d'élus indépendants.
Les projections d'ABC donneraient au final 73 sièges aux conservateurs, 72 aux travaillistes, 4 aux députés indépendants et un siège aux Verts.
"Manifestement, les résultats sont très serrés. Dans un grand nombre de circonscriptions, l'issue est incertaine", a déploré le Premier ministre sortant, Julia Gillard, s'adressant aux membres du Parti travailliste à Melbourne. Plusieurs jours pourraient être nécessaires pour connaître les résultats définitifs.
"Nous pouvons conclure des résultats de ce soir qu'il y aura un certain nombre d'indépendants à la Chambre des représentants et qu'ils joueront un rôle dans la formation du prochain gouvernement australien", a-t-elle poursuivi.
Une première en 70 ans
C'est la première fois depuis 1940 qu'aucune majorité ne se dégage au Parlement.
"Il est possible que nous n'ayons pas de gouvernement avant deux semaines", a estimé Norman Abjorensen, chercheur à l'Université australienne. En attendant, Mme Gillard a assuré qu'elle allait continuer à gouverner.
Les deux camps vont entamer de grandes manoeuvres pour gagner le soutien des indépendants ou des Verts. Mais la coalition qui en sortira risque d'avoir du mal à gouverner, selon les analystes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS