Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tous les paquets de cigarettes, quelle que soit la marque, sont désormais identiques en Australie. Cette première mondiale a été vivement combattue devant la justice par les fabricants, obligés cependant de se conformer à la loi.

Selon cette loi, entrée en vigueur samedi, tous les paquets ont un emballage identique, d'un vert olivâtre sombre, couvert d'avertissements choc et de photographies de malades, quelle que soit la marque. Seul le nom des cigarettes change.

La ministre de la Santé Tanya Plibersek a rappelé que ces mesures visaient à rendre le moins attirant possible le fait de fumer. "C'est le but de tout ça", a-t-elle déclaré vendredi. "Si nous pouvons empêcher les jeunes de s'y mettre, c'est quelque chose qui les aidera toute leur vie".

Une employé d'un bureau de tabac de Sydney affirme que beaucoup de clients ont trouvé rebutants les nouveaux paquets de cigarettes, qui affichent des images de pied gangréné, de cancer de la bouche ou encore d'un homme squelettique en train de mourir d'un cancer.

Moins de 10% de fumeurs visés

L'industrie du tabac a contesté le projet de loi devant la justice, mais la Haute cour de Sydney, dont les arrêts ne sont pas susceptibles d'appel, l'a déboutée l'été dernier.

Selon la ministre, quelque 50% des Australiens se déclaraient fumeurs après la Seconde Guerre mondiale. Le pourcentage est descendu à 15% actuellement et le gouvernement souhaite qu'il recule à moins de 10% d'ici 2018.

British American Tobacco a assuré ces derniers mois que la loi allait entraîner une explosion du marché noir car le paquet uniforme va faciliter la contrefaçon et donc "bénéficiera seulement au crime organisé". Son rival Philip Morris a lui promis une longue bataille juridique devant les instances internationales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS