Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sydney - Un problème électrique en vol a contraint un Boeing 747 de la compagnie australienne Qantas, qui effectuait ce lundi un vol vers l'Argentine, à rebrousser chemin au bout de deux heures. L'appareil s'est posé sans incident à Sydney, a indiqué le transporteur.
L'avion avec 199 passagers à bord, qui effectuait une liaison entre Sydney et Buenos Aires, s'est posé sans incident à Sydney, a précisé la compagnie, qui a fait face plusieurs autres incidents récemment, dont l'explosion en vol d'un moteur d'un Airbus A380.
"Nous ne sommes pas tout à fait sûrs de la nature du problème pour le moment", a indiqué à l'AFP un porte-parole de Qantas. "Il s'agit d'un incident technique mineur, c'est tout ce que nous savons."
Selon un communiqué de la compagnie, l'avion a rencontré "un problème avec le système électrique", mais il n'y a pas eu de baisse de pression dans la cabine.
Vendredi, un problème de réacteur a affecté un Boeing 767 de la compagnie australienne, avec 234 passagers à bord, qui effectuait une liaison intérieure, l'obligeant à rebrousser chemin et à atterrir peu après son décollage de Perth.
La compagnie, qui a indiqué qu'il s'agissait de "vibrations" dans un réacteur, a qualifié l'incident de "mineur". Le Boeing était doté de moteurs General Electric.
Cet incident s'était produit vingt-quatre heures après la décision de Qantas de maintenir au sol la totalité de sa flotte d'Aibus A380 à la suite de l'explosion en vol, la semaine précédente, d'un moteur Rolls-Royce sur un de ses Airbus qui avait dû atterrir d'urgence à Singapour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS