Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sydney - Un Boeing 747 de Qantas, avec 171 passagers à bord, a dû faire demi-tour vers Johannesburg après avoir happé un oiseau, a annoncé mercredi un porte-parole de la compagnie aérienne australienne. Cet incident a endommagé un des moteurs de l'aéronef.
Privé d'un moteur, l'appareil a rebroussé chemin peu après son décollage et effectué un atterrissage d'urgence en Afrique du Sud, a précisé le porte-parole.
Les dégâts sont peu importants, seules quelques lamelles de la turbine ayant été endommagées, selon lui. Qantas enregistre chaque année deux ou trois collisions avec des oiseaux, a-t-il ajouté.
Qantas a été victime de plusieurs incidents ces dernières semaines. Lundi dernier, un problème électrique en vol avait contraint un Boeing 747 de la compagnie australienne Qantas, qui se rendait en Argentine, à rebrousser chemin au bout de deux heures et à se poser à Sydney.
Le 5 novembre, un de ses Boeing 747-400 avait dû faire un atterrissage d'urgence à Singapour après une avarie de moteur. La veille, un autre appareil de Qantas, un Airbus A380, avait déjà été contraint à un atterrissage d'urgence à Singapour, également en raison d'une avarie moteur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS