Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Automobile: confiance retrouvée pour le secteur au Mondial de Paris

Paris - L'édition 2010 du Mondial de l'automobile, qui a fermé ses portes dimanche à Paris avec une fréquentation de plus d'un million de visiteurs, a été marquée par un regain d'optimisme du secteur après deux ans de crise. L'arrivée du véhicule électrique a retenu l'attention.
Le salon, qui a fermé ses portes à 20 heures, a accueilli plus de 1,2 million de visiteurs, a indiqué son commissaire général Thierry Hesse lors d'une conférence de presse.
La voiture électrique a tenu la vedette avec un stand entièrement dédié et une piste d'essai pour permettre au public d'en prendre le volant. PSA a dévoilé les petites citadines électriques Peugeot Ion et Citroën C-Zéro. Renault a exposé sa future gamme de véhicules électrique.
L'industrie automobile a aussi affiché sa confiance retrouvée, bien loin de la sinistrose qui régnait en 2008. Le secteur était alors frappé de plein fouet par la crise. Les immatriculations de voitures neuves s'effondraient aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. Pour renverser la tendance, les gouvernements ont dû mettre sur pied des plans de sauvetage avec prêts et primes à la casse.
La crise a aussi contribué à une redistribution des cartes, avec le dépôt de bilan du géant américain General Motors, l'alliance de son compatriote Chrysler avec l'italien Fiat ou le rachat de l'allemand Porsche par Volkswagen, aussi entré au capital du japonais Suzuki.
Ce mouvement devrait se poursuivre. Pour preuve, les annonces de partenariat faites à l'occasion du Mondial et les preuves d'intérêt de constructeurs pour des alliances.
Le secteur, encore prudent en début d'année, fait aussi preuve de plus d'optimisme, et de nombreux groupes ont relevé leurs prévisions de résultats.
La crise n'est pourtant pas encore complètement passée. En France, le nombre d'immatriculations de voitures neuves devrait reculer de près de 10% avec la fin progressive de la prime à la casse et tourner autour de 2 millions d'unités. Idem pour le marché de l'occasion, qui représente environ 5 millions de ventes. "On n'a pas encore retrouvé les volumes de 2008", constate Eric Laffont, du site internet spécialisé Autoscout24.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.