Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Autorisation de devancer par la droite

La vente d'alcool dans les restoroutes devrait être autorisée (archives).

KEYSTONE/FABRICE COFFRINI

(sda-ats)

L'alcool devrait être disponible à l'avenir dans les restoroutes. Le devancement par la droite sur les autoroutes devrait par ailleurs être autorisé et une obligation de laisser se former un couloir de secours introduite.

Le Conseil fédéral a mis mercredi en consultation jusqu'au 25 janvier une série de mesures demandées notamment par le Parlement. L’interdiction de vendre ou de servir de l’alcool sur les aires de ravitaillement du réseau des routes nationales devrait ainsi être levée.

Cette libéralisation ne concerne pas les aires de repos. Contrairement à ces dernières, les aires de ravitaillement sont pourvues de restaurants. Elles sont aussi fréquentées par des autocars transportant des touristes. Les aires de repos sont quant à elles surtout utilisées par des conducteurs professionnels pour des pauses ou de brèves périodes de repos.

Le Conseil fédéral propose aussi de supprimer l’obligation pour les cantons de mettre à disposition des cabines téléphoniques sur les aires de ravitaillement.

Devancement

Le dépassement d'un véhicule par la droite restera interdit. Il sera toutefois permis de devancer prudemment par la droite un véhicule roulant plus lentement. Cette mesure devrait fluidifier le trafic et accroître la sécurité.

Les automobilistes devraient en outre être tenus, s'ils roulent au pas et sont pratiquement à l’arrêt, de laisser un couloir libre pour les ambulances, la police et les pompiers entre la voie la plus à gauche et la voie située juste à sa droite. Lors d’accidents sur les autoroutes, ces services ont en effet souvent du mal à se frayer un chemin.

Remorques

Les voitures tractant une caravane ou une remorque à chevaux devraient pouvoir rouler à 100 km/h et non plus 80 km/h. Les indications figurant dans le permis de circulation du véhicule – notamment en ce qui concerne le poids de la remorque – resteront déterminantes.

Le gouvernement veut par ailleurs introduire le principe de la fermeture éclair. L’obligation de se mettre à temps en ordre de présélection sera limitée au cas où le conducteur oblique et ne s’appliquera plus lorsqu’une voie de circulation est supprimée, par exemple à cause d'un chantier, et que le conducteur doit de ce fait la quitter. Les conducteurs de la file adjacente laisseront passer tour à tour un véhicule qui ne peut poursuivre sa route.

Vélo

Plusieurs mesures concernent les cyclistes. A l’avenir, ils pourront bifurquer à droite au feu rouge, si la signalisation les y autorise. Cette solution a déjà été testée à Bâle. Les enfants jusqu'à 12 ans pourront quant à eux rouler sur le trottoir avec la prudence qui s’impose.

Le symbole "cycle" pourra être utilisé pour réserver des cases de stationnement. Dans certains cas, il sera possible de délimiter des sas pour cyclistes en l’absence de bande cyclable.

Le paquet de mesures prévoit aussi d'introduire un symbole pour indiquer les places de stationnement réservées aux véhicules électriques. Les communes et les cantons pourront par ailleurs percevoir des taxes sur les places de stationnement destinées aux motocycles s’ils le souhaitent.

Les conducteurs de voitures automobiles pourront lâcher l’appareil de direction et quitter le véhicule s’ils utilisent correctement un système d’assistance au parcage. Enfin, le projet mis en consultation prévoit d’abroger des dispositions désormais inutiles, notamment celles qui concernent les véhicules à traction animale et les voitures à bras.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.