Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police autrichienne a déclaré vendredi avoir arrêté un voleur en série, soupçonné de plus de 850 actes délictueux au cours des quatre dernières années. Le malfrat avait un intérêt particulier pour les sous-vêtements féminins.

L'homme, âgé de 36 ans, a reconnu quelque 270 larcins représentant un montant d'environ 15'000 euros au cours des 18 derniers mois, essentiellement dans des bars, des délits souvent passés inaperçus en raison du "professionnalisme" du prévenu, a déclaré la police de Linz, au nord de l'Autriche, dans un communiqué.

Au cours de leur enquête, les policiers ont pu attribuer au voleur 550 autres vols de biens provenant des magasins où il a travaillé, remontant jusqu'en 2007.

L'homme, qui a été arrêté en septembre alors qu'il entrait par effraction dans un restaurant au petit matin, est notamment accusé du vol de 208 sous-vêtements féminins mis à sécher sur des cordes à linge dans des pièces communes d'immeubles ou des jardins.

Les policiers ont trouvé dans son appartement, sa cave et son garage des biens d'une valeur de 20'000 euros. Le prévenu a reconnu "en grande partie" les faits reprochés, a déclaré la police.

ATS