Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une Autrichienne de 85 ans a méthodiquement déchiqueté pour près de un million d'euros de billets de banque avant de mourir, a-t-on appris auprès de la justice jeudi. Elle voulait apparemment empêcher ses héritiers de profiter de cette fortune.

Les billets déchiquetés ont été découverts après la mort de l'octogénaire, dans la maison de retraite où elle avait été transférée cinq jours plus tôt. Il s'agissait de coupures de 100 et 500 euros, pour un montant total de 950'000 euros.

La vieille dame avait également détruit ses livrets d'épargne, selon des informations du quotidien Kurier, confirmées par le parquet de Wiener Neustadt. Cette juridiction a été informée des faits, mais n'a pas ouvert d'enquête, ceux-ci "ne relevant pas d'une infraction pénale", a précisé le procureur Erich Habitzl.

La vengeance présumée de la vieille dame envers ses héritiers risque cependant de faire long feu: la Banque nationale autrichienne a assuré dans le journal Kurier qu'elle était prête à remplacer les billets détruits.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS