Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En 2015, 2653 armes à feu ont été découvertes aux contrôles de sécurité par les agents de l'autorité des transports, la TSA. La plupart des passagers contrevenants disent avoir simplement oublié les armes dans leurs sacs (image symbolique).

KEYSTONE/AP/Mark Lennihan

(sda-ats)

La réglementation américaine autorise les passagers aériens à transporter leurs armes, à condition qu'elles soient en soute et déchargées.

Les passagers doivent en informer l'agent de la compagnie aérienne à l'enregistrement, qui fait alors remplir un formulaire au voyageur. Selon les règles édictées par l'autorité des transports, la TSA, les armes doivent être enfermées sous clés dans un étui en dur.

Les munitions peuvent également être transportées, à condition d'être également sous clés. Armes et munitions ne peuvent en aucun cas être transportées en cabine.

Armes dans les bagages à main

Cela n'empêche pas des passagers de se présenter aux contrôles de sécurité avec des armes dans leurs bagages à main, souvent par mégarde. En 2015, 2653 armes à feu ont ainsi été découvertes aux contrôles de sécurité par les agents de la TSA.

Durant la dernière semaine de décembre, 53 armes à feu ont été saisies dans les aéroports américains, dont 42 étaient chargées, selon la TSA. Les passagers contrevenants risquent une amende pouvant aller jusqu'à 11'000 dollars. La plupart disent avoir simplement oublié les armes dans leurs sacs.

Ces règles s'appliquent au transport aérien et s'ajoutent aux réglementations locales qui varient grandement d'un lieu à l'autre.

Législations assouplies

Dans certains Etats, le port d'armes est interdit dans les espaces publics comme les aéroports. Mais, sous l'impulsion du lobby des armes et de la multiplication des fusillades, de nombreuses juridictions ont récemment assoupli leurs législations afin de permettre le port d'armes dans des lieux tels que les campus universitaires et les terminaux d'aéroports.

Les partisans d'une libéralisation en Floride ont relancé leurs efforts après la fusillade qui a fait cinq morts vendredi dans la zone bagages de l'aéroport de Fort Lauderdale. Le tireur présumé avait transporté son pistolet semi-automatique dans son bagage en soute et l'a récupéré à son arrivée pour commettre son acte.

"Les zones sans armes n'empêchent pas les criminels d'enfreindre la loi et de tuer des victimes innocentes", a déclaré l'élu républicain local Greg Steube, et auteur d'une proposition de loi visant à autoriser le port d'armes dans des espaces publics comme les aéroports.

"Tout ce que la loi existante a fait, c'est d'empêcher les citoyens honorables titulaires d'un port d'arme de l'emporter pour se défendre et défendre les autres", a-t-il dit, selon le journal Tallahassee Democrat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS