Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Swisscom a reconnu mercredi ne pas avoir communiqué de manière optimale au moment de la panne qui a frappé mardi son réseau internet mobile. Sur les plateformes en ligne et les réseaux sociaux, ils sont des centaines à avoir exprimé leur mécontentement.
Les critiques portent surtout sur le moment où Swisscom a donné les premières informations. Un message d'explication est apparu vers midi sur le site internet de l'entreprise de télécommunications, alors que les problèmes ont surgi vers 7h30.
Carsten Roetz, porte-parole de Swisscom, a reconnu que l'entreprise aurait pu faire mieux. En ce qui concerne la rapidité et la pertinence des informations, nous pouvons nous améliorer, a-t-il dit mercredi à l'ATS. Carsten Schloter, le patron de Swisscom, présente de son côté ses excuses aux clients sur le site de la société.
Le déroulement de la panne a rendu la communication difficile, a relevé le porte-parole. Si les premiers incidents ont effectivement débuté à 7h30, les plus gros problèmes se sont manifestés vers 10h00. "Dès 10h30, nous avons commencé à informer sur Twitter et Facebook", s'est-il défendu.
L'envoi de courrier électronique et la navigation sur la toile via les téléphones portables sur réseau Swisscom ont été bloqués mardi pendant plusieurs heures. En guise de dédommagement, les clients Swisscom ayant utilisé ou tenté d'utiliser le réseau internet vont recevoir une indemnité de 10 francs sous forme de crédit.
La panne a aussi perturbé les paiement par carte de crédit dans quelques restaurants. Certains appareils utilisent en effet le réseau GPRS de Swisscom. C'est le redémarrage d'une banque de données sur le GPRS qui a provoqué l'interruption du trafic mobile des données, a expliqué mardi Swisscom.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS