Toute l'actu en bref

La colonne mobile des secours est arrivée en fin de matinée sur le lieu de l'avalanche.

KEYSTONE/ITALIAN FIRE DEPARTMENT/ITALIAN FIRE DEPARTMENT HANDOUT

(sda-ats)

L'hôtel Rigopiano, dévasté par une avalanche dans le centre de l'Italie, est totalement enseveli sous la neige. Les secours s'emploient surtout à récupérer les corps, environ 25 personnes étant encore portées disparues, ont annoncé jeudi les pompiers.

"La situation est dramatique. Aucun signe de vie" n'émerge pour l'instant des décombres, a déclaré le porte-parole des pompiers.

Quelque 35 pompiers et leurs chiens sont arrivés dans la matinée en hélicoptère ou en fin de matinée dans la colonne mobile des secours. Celle-ci s'est lentement frayé un passage dans un mur de neige, participent aux opérations aux côtés des équipes alpines de la police arrivées dans la nuit à ski.

L'hôtel "a été frappé de plein fouet par l'avalanche, qui l'a dépassé en l'ensevelissant", a-t-il ajouté. Des matelas ont été traînés sur des centaines de mètres et la zone des recherches est donc très large". "Il y a des tonnes de neige, mais aussi des troncs d'arbres et des débris partout", a-t-il expliqué.

"Maintenant, nous cherchons à récupérer les corps", a insisté le porte-parole des pompiers, tout en assurant que les secouristes ne perdaient jamais espoir de retrouver des survivants.

Selon le registre de l'hôtel Rigopiano, situé près de Farindola dans les Abruzzes, il y avait 20 clients et huit membres du personnel quand l'avalanche, peut-être provoquée par les fortes secousses qui ont touché une région voisine, est survenue mercredi l'après-midi.

Deux hommes qui étaient à l'extérieur de la structure principale ont été retrouvés vivants, en état d'hypothermie, et un corps a été extrait des décombres.

ATS

 Toute l'actu en bref