Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les djihadistes de l'EI contrôlent presque entièrement la province de Deir Ezzor (archives).

KEYSTONE/AP Raqqa Media Office/UNCREDITED

(sda-ats)

Les forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les Etats-Unis, ont pénétré mardi pour la première fois dans la province de Deir Ezzor, région de l'est de la Syrie qui est presque totalement sous le contrôle de l'EI. Elles se sont emparées de quinze villages.

"Notre objectif est de couper la route vers Raqqa et d'assiéger l'EI. Nous avons libéré quinze villages", a déclaré un commandant des FDS de Makmaneh, village situé sur un axe routier à une centaine de kilomètres à l'est de Raqqa, la "capitale" autoproclamée de l'Etat islamique (EI) en Syrie.

Les FDS sont une alliance de combattants arabes et kurdes soutenue par les Etats-Unis. Selon le commandant, l'EI a déployé des kamikazes, mais n'a pas été capable de ralentir cette offensive des FDS.

Les combattants des FDS se sont installés sur le sommet d'une colline à Makmaneh, creusant des tranchées tout autour pour empêcher l'accès de kamikazes ou de camions suicide. "Notre entrée dans Deir Ezzor a constitué une grande surprise pour l'EI, et il y en aura d'autres", a-t-il ajouté.

Importante incursion

L'offensive des FDS vers Raqqa a commencé au début novembre. La province de Deir Ezzor s'étend juste à l'est de Raqqa et est presque entièrement sous le contrôle de l'EI, à l'exception d'une partie de la ville du même nom et d'une base aérienne à proximité, tenues par les troupes de Damas.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), la percée de mardi constitue "la plus importante incursion" des FDS à ce jour dans la province de Deir Ezzor.

Onze personnes ont été tuées mardi dans cette province lors de frappes aériennes non identifiées dans un village tenu par l'EI, a indiqué aussi l'ONG proche des rebelles et basée à Londres.

"Le bilan pourrait s'alourdir, car 35 personnes au moins ont été blessées, dont certaines grièvement", selon le responsable de l'OSDH.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS