Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le festival Rock'oz'Arènes fait honneur à la chanson française pour sa soirée d'ouverture mercredi (archives).

KEYSTONE/MAXIME SCHMID

(sda-ats)

La 26e édition du Rock'oz'Arènes débute mercredi à Avenches. S'il reste des billets pour les quatre soirées, le concert d'ouverture avec Patrick Bruel et Cali devrait bientôt afficher complet, selon les organisateurs.

"Il ne reste plus qu'une centaine de billets disponibles pour ce soir-là", a déclaré Valentine Jaquier, porte-parole du festival, à l'ats. Jeudi et vendredi, le festival sera "très rock". Outre Marilyn Manson, The Sisters of Mercy et No One Is Innocent devraient combler les amateurs du genre.

Vendredi, les hard-rockeurs de Gotthard, l'un des groupes les plus célèbres de Suisse, feront trembler les arènes. Le quatuor américain Vintage Trouble sera aussi à l'affiche ce soir-là, sans oublier les Californiens de Rival Sons. Cette année, en raison de la collusion avec la Street Parade à Zurich, les organisateurs ont renoncé à la soirée électro.

Talents d'ici et d'ailleurs

Samedi, le programme sera plus éclectique avec Ben Harper, Franz Ferdinand, Jain et Claudio Capéo. Là aussi, les réservations vont bon train, note Valentine Jaquier.

La deuxième scène du Festival, celle du Casino, accueillera de nombreux coups de coeur, en association avec les Swiss Live Talents. "Il y aura deux groupes par soir, dont de nombreuses formations suisses, mais également de belles découvertes françaises", souligne Mme Jaquier.

Les concerts ont lieu par tous les temps, rappelle la porte-parole. Les arènes comptent 10'000 places, dont 8000 payantes. L'an dernier, les six soirées organisées pour fêter le quart de siècle de la manifestation avaient été fréquentées par 40'000 festivaliers.

ATS