Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Dès mardi, bonbons et boissons sucrées contenant des colorants azoïques sont vendus avec un avertissement dans l'Union européenne. Les organisations de consommateurs déplorent que la Suisse y ait renoncé, alors que ces produits sont soupçonnés de favoriser l'hyperactivité chez l'enfant.
Ces produits sucrés et très colorés contiennent parfois un vrai cocktail de colorants, a indiqué la Fédération romande des consommateurs. Une étude de marché menée par les trois organisations du pays, FRC, acsi et SKS, a montré que sur 55 produits achetés, 19 contiennent des colorants azoïques.
Dans l'UE, les produits contenant des colorants azoïques ou du jaune de quinoléine doivent dès mardi porter la mise en garde suivante: "Peut avoir des effets indésirables sur l'activité et l'attention chez les enfants". Selon les organisations de consommateurs, une interdiction serait raisonnable. Les fabricants peuvent utiliser d'autres colorants, notamment naturels.
Les trois organisations ont mené une étude de marché chez Coop, Migros, Denner, Aldi et dans les kiosques. Sur 55 produits ciblés sur les enfants près de 35% contiennent des colorants azoïques ou du jaune de quinoléine. Dix produits en contenaient deux ou trois, un en contenait même quatre. Aucun n'affichait d'avertissement.
Les colorants azoïques n'amènent aucun avantage et servent uniquement à rendre sucreries et boissons sucrées encore plus attractives pour les enfants.
Les organisations recommandent de regarder la liste des ingrédients. Les colorants azoïques portent les noms et numéros suivants: E 102 (tartrazine), E 110(jaune orangé S), E 122 (azorubine, carmoisine), E 124 (rouge cochenille A, ponceau 4R), E 129 (rouge allura AC) et E 104 (jaune de quinoléine).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS