Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Darmstadt - Une chanteuse allemande, accusée d'avoir transmis à un de ses partenaires le virus du sida, a reconnu lundi à l'ouverture de son procès avoir caché qu'elle était séropositive. Elle risque une peine de prison pouvant aller de six mois à 10 ans.
Mais Nadja Benaissa, 28 ans, chanteuse du groupe No Angels, s'est défendue par l'intermédiaire de son avocat d'avoir voulu contaminer les partenaires avec lesquels elle a eu des relations sexuelles sans protection.
"Je suis désolée", a-t-elle dit au tribunal de Darmstadt, dans l'ouest de l'Allemagne.
Elle est accusée d'avoir eu des liaisons sexuelles non protégées avec trois partenaires entre 2000 et 2004 sans les prévenir qu'elle était porteuse du VIH.
Arrestation lancée en 2009Nadja Benaissa, porteuse du virus depuis 1999 et mère d'une petite fille, est accusée de coups et blessures aggravés pour avoir sciemment contaminé un de ses partenaires.
L'affaire a fait grand bruit en Allemagne, la presse ayant révélé dès l'arrestation de la chanteuse, en avril 2009, le fait qu'elle était porteuse du virus VIH, au mépris de sa vie privée.
Le groupe No Angels s'était fait connaître en 2000 grâce à un show télévisé et avait enregistré une série de succès, notamment en Europe centrale, avant de se séparer en 2003. Le groupe s'était reconstitué en 2007 et avait pris part au concours Eurovision de la chanson en 2008, terminant à la 23e place. Un verdict est attendu pour le 26 août.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS