Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Avion obligé de retourner à Kloten après le renvoi raté de 2 Turcs

Berne - Un mois après la Gambie, la Turquie n'a à son tour pas accordé le 31 août l'autorisation d'atterrir à un avion affrété par la Confédération pour le renvoi de sept étrangers. Après son escale au Kosovo, où il a déposé cinq personnes, l'appareil a dû retourner à Zurich avec deux Turcs à bord.
L'avion de la compagnie slovène Adria Airways s'est posé sans problème à Pristina, a indiqué dimanche à l'ATS le porte-parole de l'Office fédéral des migrations (ODM) Jonas Montani, confirmant des informations de la "NZZ am Sonntag". Istanbul, la destination finale, n'a par contre pas pu être desservie.
Si l'appareil a quitté Kloten alors qu'il n'avait pas formellement reçu l'autorisation d'atterrir à Istanbul, c'est qu'il est "courant qu'un tel feu vert ne survienne que très tard", selon l'ODM. Les raisons pour lesquelles cet accord n'a pas été donné par la Turquie restent à éclaircir.
Dimanche, M. Montani n'était pas en mesure d'indiquer ce qu'il adviendrait des deux ressortissants turcs ramenés en Suisse après leur renvoi raté. Cette opération a coûté au total 39'000 francs.
Fin juillet, cinq requérants d'asile embarqués à Zurich avaient dû rebrousser chemin, faute d'autorisation d'atterrir délivrée par la Gambie. La Suisse avait pourtant obtenu précédemment l'accord de Banjul, mais seulement oralement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.