Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dans l'affaire de l'avion syrien intercepté par la Turquie, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a affirmé vendredi qu'il transportait du "matériel radar" tout à fait "légal". Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait affirmé qu'il transportait des armes de fabrication russe.

Les rapports entre la Turquie et la Syrie sont devenus exécrables depuis que cinq civils turcs ont été tués le 3 octobre par un obus syrien à la frontière. Ils se sont encore envenimés après l'interception mercredi en Turquie d'un avion de ligne syrien assurant la liaison Moscou-Damas.

"L'avion transportait une cargaison qu'un fournisseur russe légal était en train de livrer de manière légale à un client légal", a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, précisant qu'il s'agissait de "matériel technique électrique pour des stations radar" à usage civil et militaire.

Appel du HCR

Par ailleurs, un avion de chasse turc basé dans le sud-est a décollé en urgence vendredi pour éloigner un hélicoptère de l'armée syrienne qui s'approchait de la frontière commune. Selon un responsable turc, l'hélicoptère devait bombarder des positions des rebelles dans la localité syrienne d'Azmarin mais a été contraint de s'en éloigner par l'intervention turque.

De son côté, le médiateur international pour la Syrie Lakhdar Brahimi a entamé jeudi en Arabie saoudite une nouvelle tournée régionale pour tenter de trouver une issue au conflit. Il a rencontré vendredi le roi Abdallah pour évoquer "les moyens de faire cesser toutes les violences (...) et les violations des droits de l'homme" en Syrie, a expliqué l'agence saoudienne Spa.

Confronté à un afflux massif de Syriens dans les pays limitrophes, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) s'est dit "prêt" à affronter l'hiver dans la région, mais a reconnu avoir toujours beaucoup de difficultés à apporter de l'aide en Syrie même. Selon le HCR, le nombre total de réfugiés a grimpé à plus de 340'000.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS